1. Homepage
  2. A propos de Coolrec
  3. Journal de déchet

Coolrec investit plusieurs millions pour donner un coup de boost supplémentaire à la qualité des matières premières secondaires

08 octobre 2020

Coolrec, une filiale de l'entreprise de valorisation des déchets Renewi, continue d'investir des millions dans des techniques de séparation innovantes pour soutenir davantage le recyclage de haute qualité des métaux et des plastiques. Ces investissements sont réalisés sur les sites belges et néerlandais. Grâce à ces techniques innovantes de séparation, Coolrec garantit une qualité encore supérieure des matières premières secondaires issues des appareils électriques et électroniques usagés. Les nouvelles technologies de séparation des métaux ainsi que des plastiques ABS et PS seront opérationnelles dès le printemps 2021.

Des techniques plus avancées de séparation contribuent à l'adoption d'une vision commune avec nos clients

Avec les nouvelles technologies, les fragments contaminés sont traités, nettoyés et optimisés dans un processus étroitement contrôlé en matières premières pures qui – sans traitement intermédiaire – peuvent être réutilisées comme matières premières. En termes d'investissements à venir, cela implique un tri encore plus minutieux des flux de matières premières telles que l'aluminium, le carton imprimé, le cuivre et le laiton, et générer un flux de plastique ABS et PS pur, polymères très présents dans les appareils électroniques.

Dieter Avonds, Managing Director Coolrec, déclare : "Les investissements dans des techniques innovantes sont cruciaux pour nous car ils permettent de récupérer encore mieux les matières premières secondaires, qui peuvent être utilisées comme matières premières pour la fabrication de nouveaux produits. Grâce à ces investissements, nous contribuons à la société circulaire et ça s'inscrit parfaitement dans la vision commune que nous avons avec nos clients."

En parfaite homogénéité avec les investissements précédents

Les activités de Coolrec constituent une part importante de l'économie circulaire. Les investissements sont principalement destinés à l'amélioration continue. Au début de cette année, par exemple, des investissements ont été réalisés chez Recydel, à Wandre, dans une nouvelle installation de dégazage qui répond aux exigences environnementales les plus strictes et contribue à une nouvelle réduction de consommation énergétique. À Dordrecht, le site a été agrandi de pas moins de 7.000 m2, et un pont-bascule automatisé a été mis en service, pour coordonner la logistique de manière encore plus sûre et efficace et ainsi mieux servir le client. Ces investissements s'inscrivent dans la vision de Coolrec, qui recherche en permanence de nouvelles techniques innovantes pour fournir la meilleure qualité possible de matériaux recyclés, dans un souci de conformité, d'efficacité et de durabilité.